0 1 minute 12 mois

Burna Boy a suscité une vive émotion en arborant fièrement sur scène le drapeau haïtien lors du concert AfroNation de Miami, un événement annuel de trois jours destiné à la promotion de la musique afro-caribéenne.

Damini Ebunoluwa Ogulu a interprété les hits « Alone » et « It’s Plenty » avec le bicolore de la première république noire indépendante noué autour du cou.

Le populaire artiste nigérian de 32 ans a voulu, par ce geste, témoigner de la solidarité et de la reconnaissance envers la nation haïtienne et lancer un appel à l’unité des afro-descendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *